Un Prix AEF récompense le diplôme « Maraudeur » Croix-Rouge / Université d’Evry

Le Diplôme d’Université « Technicien d’Intervention d’Urgence Sociale Mobile – Maraudeurs » co-construit par l’Université d’Évry-Val-d’Essonne et l’Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale de la Croix-Rouge Française s’est vu décerner un prix AEF Mention spéciale ESS (Economie sociale et Solidaire) dans la catégorie Formation Continue, en marge des RUE 2017, Salon de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le 16 mars 2017.

 

Cette distinction vient récompenser le caractère unique et novateur de la formation, dont l’ambition vise à permettre aux travailleurs sociaux maraudeurs de se professionnaliser et/ou de renforcer leur expertise afin de répondre au mieux aux situations de grande précarité et d’opérer le recul nécessaire à l’exercice de leur fonction.

Remise du prix AEF à Marie-Luce ROUXEl (CR) et Thierry LAVALLEE (UEVE) ©AEF

Remise du prix AEF à Marie-Luce ROUXEl (CR) et Thierry LAVALLEE (UEVE) ©AEF

Ces dernières années, le nombre de personnes sans domicile n’a cessé de croître, on dénombre près de 15 millions de personnes concernées par le mal-logement en France en 2016. La Croix-Rouge française, premier opérateur de maraude en France, agit dans 77 départements au sein de 205 équipes mobiles, prenant chaque année en charge plusieurs centaines de personnes en situation de grande précarité.

 

C’est partant de ce constat qu’est née la volonté conjointe de l’Université d’Évry-Val-d’Essonne et de l’Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale de la Croix-Rouge française, de proposer à des professionnels en exercice, une formation mêlant apports théoriques et professionnels à travers ce Diplôme d’Université « Technicien d’intervention d’urgence sociale mobile-maraudeurs ».

La session pilote, débutée en janvier 2017, concerne 21 stagiaires de la Croix-Rouge. A terme, ce dispositif a vocation à être ouvert à d’autres organismes et pourrait concerner 15.000 maraudeurs en France, salariés et bénévoles.

 

frederik-mispelblom-beijer-1INTERVIEW. Lors de la deuxième session d’enseignements dispensés dans les locaux de l’Université d’Évry, nous avons rencontré Frederik MISPELBLOM BEIJER, co-concepteur de la formation DU TIUSMM (technicien d’intervention d’urgence sociale mobile maraudeur).

 

Quelles sont les particularités de ce DU « TIUSMM » ?

La grande spécificité du métier de maraudeur réside dans le fait qu’il n’est pas encore précisément défini, et connait d’importantes variations organisationnelles selon les équipes. Mes enseignements visent donc à leur proposer des analyses de situations d’interventions, pour identifier les choix les plus favorables.

 

Comment ces étudiants vivent-ils leur retour sur les bancs de l’Université ?

Apparemment très bien ! L’alliage entre interventions de professionnels et d’universitaires est en cela facilitante.

Les stagiaires, en provenance de toute la région Ile-de-France, apprécient de se rencontrer, de pouvoir discuter et échanger sur leur travail quotidien. De plus, les interventions de leurs directeurs pour leur délivrer des clés d’organisation de la Croix-Rouge et de ses systèmes de maraude favorisent leur implication. Enfin, je tiens à souligner le professionnalisme de tout le corps enseignant, qui connait bien ce public en formation continue et sait adapter ses cours en conséquence.

 

Selon vous, quels auront été les apports de cette formation ?

Cette formation leur aura permis d’échanger sur leurs façons de travailler et de recevoir de leurs enseignants un certain nombre de repères pour mieux comprendre comment conduire leur stratégie d’intervention et quel langage utiliser alors.

Cela leur aura également permis de s’interroger sur certaines de leurs certitudes professionnelles, notamment sur le respect du libre consentement des hommes et femmes qu’ils sont amenés à rencontrer pendant leurs maraudes.

 

 

k-haddarKarima HADDAR est technicienne d’intervention d’urgence sociale (écoutante 115) :

« Etant qu’écoutante 115, je travaille au quotidien avec les maraudeurs. Comprendre les enjeux et techniques de leur métier est donc très important pour moi.  Cette formation nous permet de comparer les process et de trouver les clés pour travailler plus efficacement ensemble. Cela nous permet aussi de découvrir nos directeurs sous un nouvel angle et d’engager avec eux des échanges constructifs, dans une plus grande proximité ».

 

DU TIUSMM

DU TIUSMM

groupe2

DU TIUSMM

Contacts :


Envoyer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.