INTERVIEW. Les orientations numériques de l’Université

Le 4 octobre 2016, Nazim AGOULMINE est élu Vice-président en charge du Numérique par le Conseil d’Administration de l’Université d’Evry.

 

Businessman using data network with his fingers
Professeur des Universités à l’Université d’Evry depuis 2000, il enseigne les réseaux informatiques. Il cumule plusieurs expériences dans la recherche et l’administration de la recherche dont la participation à des projets de recherche collaborative nationaux et internationaux dans le domaine des réseaux informatiques et des services numériques, la direction d’un laboratoire de recherche en réseaux et système multimédia, la direction de deux programmes de Recherche sur les infrastructures de communication et de calcul et sur l’ingénierie du logiciel et la sécurité à l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), la direction adjointe du département STIC puis la direction du département Numérique et Mathématique (NuMa) également à l’ANR. Il constatera au fur et à mesure de ces expériences, l’importance grandissante de la révolution numérique et les transformations importantes qu’elle engendre dans tous les segments de la société.

 

Il défend l’idée que « La compétition numérique nous touche déjà et nous touchera encore plus fortement dans les années à venir. Nous devrons être prêts à relever ce défi du numérique pour pouvoir continuer à assurer notre mission de manière efficace et à rivaliser (en collaboration avec nos partenaires de Paris-Saclay) avec les autres universités en France et dans le monde, dans un contexte de globalisation de plus en plus forte. Notre mission est d’offrir à nos étudiants des formations et des services ambitieux pour les préparer le mieux possible à ce nouveau monde numérique ; à nos enseignants-chercheurs un environnement d’enseignement et de recherche de qualité internationale leur permettant d’utiliser tous les outils numériques existants et émergeants ; aux autres membres du personnel de l’Université un environnement de travail performant leur permettant de s’épanouir et d’innover dans leurs nombreuses missions ».

 

prof-nazim-agoulmineINTERVIEW. Nazim AGOULMINE nous expose les projets et ambitions numériques de l’Université d’Evry.

 

En quoi consiste votre rôle de VP Numérique ?

 

Obligatoire depuis 2013, le poste de VP Numérique fait figure d’interface entre les équipes opérationnelles et la vision de la direction, ici dans le contexte de l’intégration à la Comue Paris-Saclay, de l’autonomie des Universités et de l’instauration du numérique dans les collèges et lycées qui induit des attentes : dans 5 ans nos étudiants arriveront tous avec un solide bagage dans l’usage du numérique. Les attentes et les challenges sont donc importants.

 

L’objectif de la stratégie du numérique de notre établissement est donc de mettre en place un solide socle numérique pour permettre à tous les usagers (étudiants, chercheurs, enseignants, administratifs) d’avoir accès à des services avancés et dématérialisés. Le schéma directeur du numérique approuvé par le Président Patrick CURMI dans le cadre du Comité Stratégique du Numérique (CSN) prévoit de travailler à la mise en place d’un Système d’Information (SI) avancé à  l’Université et à la création d’un référentiel unique de données pour faciliter l’intégration et l’orchestration des différents services numériques de l’établissement. Par exemple, la modification de l’offre de formation dans le logiciel Apogée se répercutera automatiquement sur le logiciel de gestion des emplois du temps VT. De même que l’ajout d’un nouveau vacataire dans le logiciel RH déclenchera automatiquement une entrée dans le logiciel d’heures de vacation Geisha. Le déploiement dont nous disposons aujourd’hui ne permet pas encore cette automatisation qui facilitera  de manière drastique le travail des administratifs et des enseignants.

 

Ce travail est réalisé en collaboration avec le président Patrick CURMI, Foulo Basse, Directeur Général des Services, Corinne CLAISSE, Architecte du Système d’Information, Rémy BOYER, Directeur de la DiSi (Direction des Systèmes d’Information) et Olivier BRESSON, Directeur du SAUN (Service d’Accompagnement aux Usages Numériques).

 

La mission du VP Numérique consiste à accompagner les avancées dans le domaine du numérique afin que l’Université puisse disposer d’une infrastructure et d’outils numériques qui lui permettent de réaliser ses missions de manière la plus efficace possible tout en étant agile et innovante.

 

Quels sont les grands projets en cours ?

 

Plusieurs grands projets sont en cours de réalisation, qui touchent à plusieurs missions de l’Université :

 

  • La formation et l’accompagnement des étudiants et des enseignants, avec le développement de nouvelles méthodes pédagogiques notamment (classes inversées, e-learning, formations à distance, MOOC réalisés grâce à notre studio d’enregistrement vidéo, ainsi que la plateforme pédagogique EMEDIA). Développement des formations consacrées à la pédagogie numérique. Ces formations sont intégrées au plan de formation des personnels.
  • Renouvellement et équipement progressif des salles de cours en vidéoprojecteurs interactifs pour permettre aux enseignants de dispenser leurs cours de manière innovante.
  • La refonte du site institutionnel et des sites périphériques
  • Au niveau administratif, nous travaillons à la mise en place d’une carte étudiant/personnel unique, valable pour tous les services (BU, CROUS, etc.) et dans tous les établissements membres de Paris-Saclay.
  • La mise en place d’un ENT (Environnement Numérique de Travail) qui décline tous les services numériques apportés à l’Université d’Evry et développer son catalogue.
  • Le déploiement de nouveaux outils de messagerie et de travail collaboratifs efficaces et sûrs. C’est dans cette optique que nous avons opté l’an dernier pour la messagerie Partage de Renater. Aujourd’hui nous sommes fiers de proposer un service de messagerie de qualité avec un haut niveau de disponibilité associé à plusieurs outils de travail collaboratif (vidéoconférence, partage de fichiers, messagerie instantanée, calendrier partagé, etc.).
  • L’intégration dans le Learning Management System (LMS) de Paris-Saclay, l’équivalent de notre système EMEDIA (en cours de réalisation).
  • L’urbanisation du système d’information pour lui permettre de suivre les évolutions numériques des décennies à venir.
  • La numérisation des archives, déjà initiée par la Bibliothèque Universitaire permettant un accès numérique à des milliers de documents électroniques.
  • Le renouvellement du parc pédagogique pour mettre à disposition des enseignants et des étudiants un matériel informatique puissant.
  • L’extension de l’infrastructure Wi-Fi pour couvrir l’intégralité du campus avec un Wi-Fi de qualité en tous lieux.
  • Enfin et surtout, la création du référentiel global de données évoqué plus haut, véritable outil de pilotage qui nous permettra de faire une vraie analyse des données de l’Université et d’ajuster sa trajectoire de développement.

 

 

 

Tous ces projets sont-ils conduits en interne ?

 

Les projets Stratégiques numériques sont pilotés par le Comité stratégique du numérique (CSN) et par les différents comités de pilotage (CARI – Conseil administratif des ressources informatiques / COPIL Systèmes d’information / COPIL Sécurité des systèmes d’information / COPILS projets spécifiques). Au niveau opérationnel, ils sont conduits par tous les groupes de travail (GT) avec tous les représentants des Directions et des composantes. Nous nous appuyons principalement sur les ressources techniques et logicielles de l’Amue et de sociétés extérieures mais opérons aussi un certain nombre de développements et déploiements internes (DISI / SAUN / Composantes / Directions) ou en partenariat avec d’autres établissements à l’image de ce qui a été fait pour les applications EMEDIA, assistance GLPI, Plateforme CARI, VT, UEL/A3CS, parkings, portail logement étudiant. Le défi est surtout dans la maîtrise technique des outils installés (qui pose de grandes difficultés dans certains cas) et de l’évolution organisationnelle nécessaire pour accompagner les changements introduits par ces nouveaux outils.

 

Très prochainement, nous allons enfin mettre en place un portail unique de soumission de projets numériques pour mieux accompagner les demandes et évaluer/fournir les ressources nécessaires à la réalisation des projets. Ce portail va également permettre à l’Université d’avoir une vision globale des projets numériques initiés ainsi que leurs réalisations. Chacun pourra y accéder pour proposer un projet numérique dans le cadre de sa mission à l’Université. Les demandes sont étudiées par la direction, le CSN et le CARI qui s’engagent à y répondre dans un délai limité.

 

Nous communiquerons régulièrement sur les évolutions de cette transformation numérique, car nous avons la conviction que l’accompagnement efficace de ce changement est aussi important que les outils numériques que nous déployons. Nous comptons sur la coopération de tous nos collègues pour relever ensemble ce défi.


1 Commentaire
  1. pasquier 17 février 2017 à 10 h 09 min - Répondre

    MR Nazim AGOULMINE une personne de grande valeur avec son équipe ……..Respect à tous ….

Envoyer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.