Crowdfunding, réunions européennes : l’équipe iGEM 2016 se construit !

Pour la cinquième année consécutive, l’équipe iGEM Evry se lance à l’assaut du plus grand concours international de biologie de synthèse, dont la finale se déroule chaque année au Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston. Avec l’ambition de rivaliser voire de surpasser l’équipe 2015 qui avait brillamment remporté la médaille d’argent lors de la dernière édition.

Equipe iGEM Evry 2016

Equipe iGEM Evry 2016

Le plastique biodégradable projet 2016

Soucieuse de la protection de la planète, l’objectif annoncé de l’équipe iGEM Evry 2016 vise à lutter contre la pollution plastique en développant un tout nouveau projet écologique de production d’acide polylactique. Déjà utilisée pour la production de plastique biodégradable, cette molécule est aujourd’hui synthétisée chimiquement. L’équipe iGEM Evry 2016 vise donc à parvenir à la produire biologiquement. Une alternative écologique, mais aussi économique.

Membre de l’équipe, Toky RATOVOMANANA explique : « Ce serait une véritable révolution écologique, qui permettrait de remplacer le plastique pétrolier au niveau mondial. Et pour sa réalisation, nous avons besoin de financements ».

biodagradable plastique

La recherche de fonds par le crowdfunding

Déjà soutenus par plusieurs instituts (Université d’Evry, Genopole, CROUS, laboratoires iSSB et IBISC, etc.), l’équipe a également lancé une campagne de crowdfunding avec l’objectif de collecter 1.500 euros de dons. Sur cette plateforme de financement participatif, l’équipe expose le détail de son projet et propose comme le veut l’usage des compensations à tous ses donateurs.

 

iGEM Evry accueille les équipes iGEM européennes

Le concours international iGEM est avant tout une rencontre entre jeunes passionnés de biologie de synthèse. C’est pourquoi les 2 et 3 juillet 2016 l’équipe iGEM Evry a organisé en partenariat avec l’équipe iGEM Ionis l’European Experience, une réunion des équipes iGEM européennes en provenance de 11 pays, qui a réuni plus de 200 participants.

Après une matinée de présentation des divers projets propice à l’émulation intellectuelle, l’après-midi a été consacrée à la tenue de tables rondes qui ont permis de faire un tour d’horizon des enjeux de la biologie de synthèse. Tout en donnant aux compétiteurs des pistes et perspectives quant à l’insertion professionnelle et aux évolutions de la discipline.

Parmi les nombreuses personnalités présentes se trouvait Randy RETTBERG, fondateur et président de l’iGEM, qui a fait spécialement le déplacement depuis les États-Unis pour assister à cet événement.

Les réjouissances se sont poursuivies pour les plus motivés par une soirée conviviale organisée afin de resserrer les liens créés lors de la journée. Un avant-goût de Boston, en somme !

tables rondes


Envoyer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.