Combiner sport et études ; défi relevé par nos athlètes de haut niveau !

En cette « Année du sport de l’école à l’université » (ASEU) décrétée par la ministre de l’Education Najat VALLAUD-BELKACEM, nos étudiants sportifs de haut niveau font d’ores et déjà la fierté de l’ensemble de la communauté universitaire évryenne, avec un palmarès impressionnant et de belles médailles rapportées des derniers championnats universitaires de France et d’Europe !

Championnat de France

Boxe -69kg Naoufal HOUGGA : champion de France
GRS cerceau et GRS ruban Laurine CHEVALLIER : 3ème place et 3ème place
Judo -48kg Marlène ROBERT : 3ème place
Judo +78kg Cécile DELWAIL : 2ème place
Kayak monospace en slalom Émilie HERNANDEZ : 3ème place
Natation en 100 mètres papillon Bilal SHAHIN : 2ème place
Natation en 100 mètres nage libre Doriane JANSEN : 3ème place
Futsal (équipe) Evry ASU masculin : vice-champion

Championnat d’Europe

Futsal (équipe) Evry ASU masculin : 6ème place
Judo +78kg Cécile DELWAIL : championne d’Europe
Judo -48kg Marlène ROBERT : 3ème place

 

 

L’équipe Evry ASU de futsal

L’équipe Evry ASU de futsal

Doriane JANSEN

Doriane JANSEN

Laurine CHEVALLIER

Laurine CHEVALLIER

Cécile DELWAIL (à droite)

Cécile DELWAIL (à droite)

Emilie HERNANDEZ

Emilie HERNANDEZ

Naoufal HOUGGA (à droite)

Naoufal HOUGGA (à droite)

Marlène ROBERT

Marlène ROBERT

Bilal SHAHIN

Bilal SHAHIN

 

Lors de cette saison, ce sont pas moins de 40 étudiants qui ont brillamment représenté l’UEVE dans 10 sports individuels (athlétisme, boxe, canoë kayak, cyclisme, golf, gymnastique rythmique, judo, natation, natation synchronisée, VTT) et un sport collectif (futsal). Et s’il n’est pas toujours facile de conjuguer pratique sportive de haut niveau et études, le défi semble pourtant loin de les décourager !

Rencontre avec les championnes de judo Cécile DELWAIL et Marlène ROBERT, qui ont aujourd’hui terminé leurs études.

Comment êtes-vous parvenues à concilier carrière sportive et vie d’étudiante ?

 Marlène ROBERT : Les journées sont très chargées, avec deux entrainements par jour. A l’université, je bénéficiais d’un aménagement d’horaires et j’ai fait des sacrifices pour atteindre mes objectifs (hygiène de vie, sorties).

Cécile DELWAIL : Pour ma part, le choix qui m’a toujours semblé évident était de ne rien sacrifier pour les compétitions de judo. C’est un sport trop incertain. On peut faire 3000 km pour une compétition, perdre en 5 secondes et devoir rentrer à la maison …. Cette année, j’ai eu la chance de pouvoir participer aux championnats d’Europe car mon employeur m’a libérée une journée. C’était à domicile et compatible avec ma vie actuelle. Je suis donc allée combattre sans pression, sans état d’âme non plus. 

 Comment vous voyez-vous dans quelques années ?

 Marlène ROBERT : Aujourd’hui, je suis responsable d’un groupe féminin au club de judo de Sartrouville, mais je souhaite encore continuer la pratique quelques années ; je suis encore motivée, j’ai encore l’envie de vaincre. A long terme, je m’imagine soit professeur de judo, soit dans l’immobilier, car je suis diplômée licence professionnelle Carrières de l’immobilier.

Cécile DELWAIL : Je suis professeur des écoles et professeur de judo à Evry. Je me vois bien faire une partie de ma carrière professionnelle à l’étranger. C’est facile ; tu vas dans un dojo, avec ton kimono et ta ceinture, et en un instant, on parle le même langage.

Sans titreTous nos étudiants ne peuvent être des sportifs de haut niveau, et nous le savons bien ! Soucieux du bien-être et de la bonne santé de l’ensemble d’entre eux, le Service des sports (SUAPS) de l’Université d’Evry contribue à la campagne de lutte contre la sédentarité et pour l’incitation à la pratique menée par le Groupement National des Directeurs de SUAPS de France.

N’hésitez pas à consulter notre offre sportive.


Envoyer un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.